Le remboursement des lunettes ça marche comment ?

Comprendre ses remboursements de lunettes est souvent un casse-tête. Les assureurs santé sont nombreux à proposer des contrats compliqués et difficiles à comparer. 

Le remboursement des lunettes peut être très différent d’un contrat de mutuelle à l’autre. Parfois un forfait global en euros pour la paire de lunettes est proposé. Mais d’autres contrats proposent des remboursements bien plus détaillés. Voici l’essentiel des choses à connaître pour devenir incollable sur le remboursement des lunettes 

Les lunettes : deux verres et une monture

Les organismes d’assurance santé doivent rembourser la monture et chacun des deux verres qui composent votre paire de lunette. C’est pour cela que vous pouvez avoir un contrat qui détaille la prise en charge de la monture et de chaque verre séparément. Dans ce cas, il vous faut additionner chaque remboursement pour connaître le montant total que vous pouvez recevoir de votre mutuelle si vous achetez une paire.

En parallèle, d’autres contrats proposent un forfait unique pour l’ensemble de l’équipement. Dans ce cadre, sachez que vous ne pouvez pas être remboursé de plus de 100 € pour votre monture (sauf si votre contrat n’est pas dit « responsable et solidaire », ce qui est rare).

Il est également nécessaire de faire attention à l’unité de remboursement prévue par votre contrat. Pour bien connaître les différentes unités possibles (euros, BR, PMSS…) rendez-vous sur notre article dédié. 

Une paire de lunettes tous les deux ans en principe

En principe, votre mutuelle ne vous rembourse qu’une paire de lunette tous les deux ans. C’est-à-dire que 24 mois doivent s’écouler entre l’achat de deux paires de lunettes pour que vous puissiez être remboursé à chaque fois. 

Cette règle est prévue par le cadre des contrats responsables et solidaires. Elle prévoit toutefois un assouplissement pour deux cas bien précis. D’abord, tous les assurés qui ont moins de 16 ans peuvent être remboursés chaque année pour l’achat d’une paire de lunettes. Ensuite, les assurés de 16 ans et plus peuvent être remboursés même si le délai de deux ans n’est pas passé à la condition que leur correction visuelle ait évolué.

Les lunettes 100% santé et les autres

Tous les contrats dits « responsables et solidaires » doivent rembourser certaines paires de lunettes intégralement dans le cadre du 100% santé. Si vous souhaitez en bénéficier, il suffit de demander à votre opticien une monture et des verres « 100% santé » et il devra pour en proposer. Dans les contrats des mutuelles, le remboursement de ces équipements est généralement présenté comme étant de 100% FR ou 100% PLV.

Si vous préférez acheter des lunettes qui ne font pas partie du 100% santé, veillez bien à acheter une monture et des verres qui s’inscrivent dans le cadre de votre contrat de mutuelle. Sinon, vous devrez payer la différence de votre poche. Etant donné que le remboursement de la mutuelle varie parfois en fonction de la correction visuelle (c’est-à-dire que les verres les plus complexes à fabriquer coûtent plus chers et sont mieux remboursés), il est nécessaire d’être bien vigilant. Dans le doute n’hésitez pas à contacter directement votre organisme de complémentaire santé pour être sûr de savoir quels sont vos remboursements.